Unité Pastorale St François Mons-Est

Méditation 17ème dimanche ordinaire B – 25 juillet 2021

Le nouveau Moïse

L’évangéliste nous donne beaucoup de détails. Ce ne sont pas des précisions historiques, mais des « signes » pour un message spirituel. Jean veut montrer que tu es, Jésus, le grand prophète annoncé par Moïse. C’est bien ce que les gens ont compris : après la multiplication des pains, ils disaient : « C’est vraiment lui le grand prophète ! »  Jésus était passé de l’autre côté du lac… Moïse avait guidé les Hébreux à travers la mer Rouge vers la Terre promise, toi, Seigneur, tu conduis l’humanité de l’autre côté du lac, vers le Père.

Jésus gagna la montagne et là, II s’assit avec ses disciples… Moïse avait gravi le Sinaï, seul, pour y rencontrer Dieu et recevoir les tables de l’Alliance. Toi, tu nous appelles tous à te rejoindre sur la montagne, c’est-à-dire à vivre l’Alliance nouvelle, à devenir enfants de Dieu…

C’était avant la Pâque, la grande fête des Juifs… Cette fête célèbre la sortie d’Égypte, la naissance du peuple de Dieu… Le vrai Libérateur, c’est toi. Tu fais « passer » les hommes de l’esclavage du péché à la liberté, des ténèbres à la lumière, de la mort à la vie.

Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit… Moïse avait conduit son peuple à travers le désert, terre aride… Toi, tu es le bon berger. Tu fais reposer ton troupeau sur des prés d’herbe fraîche (Ps 22). Tu veilles sur nous, sur chacun, avec amour.

Jésus prit les pains, rendit grâce et les distribua… Au désert, la manne avait été un merveilleux cadeau. Toi, tu montres la générosité divine en multipliant les pains pour la foule… Et ce geste, tu continues de le faire sans cesse. C’est le cadeau encore plus merveilleux de l’Eucharistie. Béni sois-tu, Seigneur, bon Berger, notre Pain de vie, notre guide vers le Père.

Pierre Duvillaret, sj.

close

Abonnez vous
à la Newsletter de l'UPSF
en complétant ce formulaire