Unité Pastorale St François Mons-Est

Lettre pastorale de notre évêque – Noël 2020

Chers amis,

Le temps de Noël commence avec les premières vêpres de Noël, la veille de Noël, et il s’étend jusqu’au dimanche après l’Epiphanie. Cette année, le temps de Noël va du 24 décembre au soir jusqu’au 10 janvier ; cela fait 18 jours. Nous avons la possibilité de célébrer Noël pendant 18 jours. Certes, les autres années, nous concentrons tout sur le 24 et le 25 décembre. Cette année, en raison des mesures sanitaires, nous ne pouvons pas tous être présents aux célébrations des 24 et 25 décembre. Aussi, là où c’est possible, je vous invite à participer à l’une ou l’autre célébration durant les 18 jours du temps de Noël. 
Nous pouvons également nous rendre dans une église devant la crèche, prier quelques instants, seul ou en famille, allumer un cierge. Si nous avons une crèche à la maison ou dans le lieu où nous résidons – maison de repos, institution de soins de santé – nous pouvons encore prendre le dépliant Prier devant la crèche, réalisé par la Commission Interdiocésaine francophone de Pastorale Liturgique. 
Si nous avons la TV et la radio, nous pouvons être en communion avec les liturgies diffusées les dimanches et jours de fête. Si nous avons un ordinateur, une tablette, un smartphone nous pouvons être en communion avec les liturgies en streaming.
Les moments de prière ne manquent pas. Je sais que cela ne remplace pas la messe de Minuit ou les messes du jour de Noël. En même temps, nous ne sommes pas devant un vide. Nous pouvons être en communion avec beaucoup de personnes qui prient et qui célèbrent la venue du Seigneur en ce monde.

Puis-je vous inviter à ne pas oublier, dans la prière et, si c’est possible, par un geste de solidarité, les personnes malades qui passent les fêtes sur un lit d’hôpital, ainsi que les personnes engagées dans les soins de santé au service de ces personnes ? Chacun, chacune a, dans sa famille, parmi ses proches, une ou plusieurs personnes qui travaillent le jour de Noël, le jour du Nouvel An et encore bien d’autres jours du temps de Noël. N’hésitons pas à les soutenir. Un geste, une parole, un petit coup de fil, un mail, cela fait tellement de bien.

N’oublions pas les personnes qui, en raison de leur profession ou de leurs responsabilités dans la vie sociale, sont « de garde » durant ces jours. Quand nous regardons un peu autour de nous, nous nous rendons compte que beaucoup de personnes sont « à notre service ». Parmi celles et ceux qui auront cette lettre pastorale en mains, certains sont directement engagés dans ce « service ». Un immense merci à tous !

Pour lire la suite : https://www.calameo.com/read/006198353b4c6ac38a541

close

Abonnez vous
à la Newsletter de l'UPSF
en complétant ce formulaire